Médias : apprenez à votre enfant à décrypter l’information !

De la presse traditionnelle aux encyclopédies collaboratives en ligne, des blogs aux réseaux sociaux, des chaînes d’info en continu à YouTube, la diffusion et l’accès à l’information sont désormais possibles partout, tout le temps.

Face à cette profusion, il est important de donner à votre enfant les clés qui l’aideront à développer son esprit critique… et à déjouer les pièges de la communication.

Votre enfant manipule les écrans avec aisance, mais qu’en est-il de sa maturité, de son discernement, face à ce qu’il y voit, lit, entend ?

“Avant 6-7 ans, les enfants ne font pas de différence entre les messages de fiction, d’information ou publicitaires ”, indique Serge Tisseron, pédopsychiatre.

Il ne faut donc pas confronter les tout-petits aux infos, y compris en laissant le journal télévisé allumé en leur présence.

Mais au-delà, votre enfant a besoin d’être accompagné dans sa découverte des médias, afin d’acquérir les bons réflexes face aux différents contenus auxquels il est quotidiennement confronté.

1. Internet, un espace d’expression pour tous

Internet est une formidable fenêtre ouverte sur la connaissance, on peut y trouver réponse à « presque » tout mais aussi des points de vue contraire et des opinions divergentes ! En outre, tout le monde peut publier, quel que soit son expertise sur le sujet ! Alors, face à une « info » en ligne, il faut donc toujours se demander :

  • Sur quelle type de page suis-je ? Est-ce une encyclopédie, un site internet, un blog, un forum, un réseau social…?
  • Si c’est un site internet, quel type de site ? Celui d’un grand journal connu, d’une entreprise commerciale, d’une association, d’un organisme gouvernemental ?
  • Dans le doute, il est toujours utile d’aller vérifier les mentions légales (obligatoires) pour savoir à qui il appartient.
  • Qui s’exprime ? Est-ce un journaliste, un expert reconnu dans son domaine, un politicien, un passionné, un particulier ?
  • D’autres sites de confiance disent-il la même chose ?

Autant de question qui permettent d’évaluer les intentions de l’auteur et le degré de confiance qu’on peut lui accorder. Car le web est aussi le repaire de fausses informations, des parodies, des rumeurs… Sur internet, il faut toujours vérifier l’information !

2. Différencier les faits et les opinions

Un fait, c’est quelque chose qui existe réellement, ou qui s’est réellement passé. Il est vérifiable. Il y a des témoins et/ou des preuves : « La terre est ronde », c’est un fait.

Une opinion, c’est un avis, ce qu’on pense d’un événement, de quelqu’un ou quelque chose, c’est discutable : « Les épinards c’est dégoûtant », c’est une opinion.

Sur les forums, les réseaux sociaux, les blogs, beaucoup d’internautes donnent leur avis.

Les journalistes, eux, ont pour mission de raconter des faits. Ils enquêtent, vont sur le terrain, croisent les informations, interrogent des témoins, vérifient avant de publier un article.

3. Varier les supports et les médias

Pour enrichir sa compréhension du monde dans lequel votre enfant vit et affûter son esprit critique, ne vous limitez pas à un média de prédilection. Au contraire, variez les supports : titres de presse en ligne, magazines papier, télévision, radio.

Vous pourrez ainsi comparer le traitement de l’information par différents médias : choix du titre, importance donnée à tel ou tel catégorie d’info, témoins mis en avant… chacun apporte son propre regard sur l’actualité !

N’hésitez pas également à vous appuyer sur la presse jeunesse dont le ton et le contenu sont adaptés.

4. Questionner les images

Les photos et vidéos prennent de plus en plus de place dans le paysage médiatique. Encouragez donc votre enfant à s’interroger sur les messages qu’ils véhiculent :

  • Qui est l’auteur ? Un artiste, un journaliste, un parti politique, un particulier ?
  • Qu’a-t-il voulu mettre en avant ?
  • Veut-il informer, divertir, faire croire quelque chose ?
  • L’image semble-t-elle originale ou retouchée ?
  • Y a-t-il une légende ? Que dit-elle ?

Sur internet, on peut vérifier si une photo illustre bien les faits évoqués ou si elle a déjà été utilisée dans un autre contexte par exemple en utilisant la recherche inversée de Google Images.

5. Repérer la publicité déguisée

Crédules, influençables et gros prescripteurs d’achats dans la famille, vos enfants sont des cibles privilégiées pour les annonceurs, qui ne manquent pas d’imagination pour les inciter à consommer sans en avoir l’air. Amusez-vous avec les vôtres à repérer les placements de produits dans les films et séries, les publi-rédactionnels maquettés comme des reportages de presse, les critiques de produits élogieuses (trop discrètement) sponsorisées par les marques…

L’univers des médias est complexe, en constante évolution, mais bien armé, votre enfant pourra d’ici quelques années naviguer sans encombre dans le grand bain de l’info !


L’essentiel

  • Accompagnez votre enfant dans sa découverte des médias
  • Pour les plus jeunes, installez un moteur de recherche spécial junior ( exemples : Qwant ou Kiddle)
  • Mettez en favoris quelques sites de confiance
  • Variez les sources d’information
  • Encouragez-le à vérifier l’auteur, la source et l’information auprès d’autres sources

Pour aller plus loin

À savoir

L’éducation aux médias et à l’information est inscrite dans les programmes scolaires dès le primaire. Il y a même, chaque année, une semaine de la presse et des médias organisée dans les écoles.