Les podcasts, une belle alternative aux écrans !

Récits audio destinés aux parents comme aux enfants, les podcasts offrent une parade riche de diversité pour éviter le trop plein d’écrans, d’autant plus en période de confinement. En voici une sélection.

Place à l’imaginaire !

Écouter plutôt que voir, c’est la recette séduisante des podcasts. Adieu le carcan de la bande FM, il existe aujourd’hui toutes sortes d’émissions au format audio disponibles sur le net ou via les plateformes spécialisées. Notamment à destination du jeune public.

À l ‘écoute d’une émission culturelle thématique ou d’une belle histoire, sans écran pour lui « dicter » ce qu’il doit penser, l’enfant laisse son imagination prendre le relais. Au fil du récit, il se forge mentalement sa propre image. Un exercice ô combien utile pour son développement !

On commence tôt

Les podcasts destinés aux plus jeune leur permettent d’enrichir leur vocabulaire tout en s’amusant. Un savoureux apprentissage…

  • « La grande histoire » de Pomme d’Api s’écoute dès 3 ans. Lapins espiègles, fées souriantes ou sorcières bougonnes s’y côtoient pendant les cinq minutes que dure chaque histoire. Les effets de voix sont soignés, pour permettre aux plus jeunes de vivre pleinement le récit. On adore !
  • « Les P’tites Histoires » de Taleming s’adressent aux enfants dès l’âge de 6 ans. Deux fois par semaine, ils riront avec le gentil petit tyrannosaure, trembleront face à la cabane magique ou partiront à la recherche de Saucisse, le chat égaré du petit Louis. Que d’aventures !

Bonne nuit…

À l’heure du coucher, les contes des « Souffleurs de rêves » sont plus que de simples histoires. Parsemés de messages éducatifs, ils aident nos enfants à bien grandir. Tout en peuplant leurs nuits de songes délicieux ! Précisons que si certains récits peuvent écoutés gratuitement, l’abonnement premium est quant à lui payant.

Une concentration retrouvée

Aux antipodes des écrans que l’on regarde passivement, les podcasts obligent à mobiliser son attention pour retenir une foule d’informations orales. Idéal pour stimuler la concentration de nos enfants !

L’actualité décryptée

Avec « Salut l’info », le magazine Astrapi et la radio France Info ont eu une riche idée : proposer aux 7-11 ans des podcasts d’une quinzaine de minutes pour faire le point sur l’actualité. Au menu de ces derniers mois, le Coronavirus et la fermeture des écoles, la Coupe de France de Quidditch, l’association d’aide à la jeunesse créée par Kylian Mbappé ou encore le désastre écologique des incendies en Australie. Des sujets sérieux – ou décalés – abordés « à hauteur d’enfants » !

L’Histoire, avec un grand H

Dans la grande famille des podcasts pédagogiques, on demande « Les Odyssées » de France Inter. L’idée est à la fois simple et géniale : permettre aux 7-12 ans de rêver et d’enrichir leur culture en se plongeant dans les aventures des grandes figures de l’histoire. De Socrate à Martin Luther King, en passant par l’homme au masque de fer, nos enfants découvriront des héros tantôt sombres, tantôt lumineux. Passionnant !

On met la main à la pâte ?

Conscients de la nécessité d’impliquer les enfants pour mieux les captiver, certains concepteurs de podcasts jouent résolument la carte de l’interactivité.

C’est moi qui l’ai fait !

Avec « Ma fabrique à histoires », Lunii propose aux enfants de devenir les auteurs de l’histoire qu’ils écoutent. Ils peuvent choisir un héros, un lieu ou un objet et l’inclure dans le récit. Avec un mélange de fierté et de plaisir non dissimulés ! Précisons que le lecteur, le casque audio et les histoires sont payants.

Pourquoi se contenter de peu ?

Alors qu’une histoire courte s’écoute d’un trait, un livre sonore occupe plusieurs soirées. C’est à l’enfant d’appuyer sur pause à la fin de chaque chapitre. Partie prenante, il a le sentiment de maîtriser le récit qu’il écoute. Très grisant quand on n’a que 8 ans ! Là encore, précisons que la plupart des livres sonores sont payants.


L’essentiel

  • Les podcasts stimulent l’imagination des enfants.
  • Ils entraînent les enfants à mobiliser leur concentration.
  • Ludiques ou pédagogiques, les podcasts aident les enfants à enrichir leur vocabulaire.
  • Certains podcasts permettent aux enfants de composer leur propre histoire.

Liens utiles
  • France Culture propose une sélection de fictions audio à destinations des 6-16 ans. De Tintin à Mowgli en passant par Tom Sawyer, chacun y trouvera son bonheur.
  • Crise du Coronavirus oblige, Taleming propose une liste collaborative régulièrement enrichie pour occuper vos enfants pendant le confinement. Une vraie mine d’or !

Coup de cœur
  • « Les promenades imaginaires » permettent aux enfants de découvrir les histoires écrites par l’auteure Béatrice Fontanel qui s’inspire des tableaux du Musée d’Orsay. Une belle initiative qui a reçu le soutien de Centre National du Livre.