Etude – La parentalité à l’épreuve du numérique

L’Union Nationale des Associations Familiales et l’Observatoire de la Parentalité et de l’Education Numérique viennent de publier une étude réalisée par Médiamétrie.

Pour la première fois, cette étude s’intéresse aux questionnements des parents face au numérique. Les paradoxes auxquels ils sont confrontés et aussi leurs attentes pour être accompagnés dans l’éducation à l’usage des écrans avec leurs enfants.

Les principaux constats

Les points essentiels que montre cette étude sont :

  • L’équipement précoce des enfants se poursuit. En effet, l’âge moyen du 1er smartphone est de 9,9 ans.
  • Les parents sont de grands consommateurs d’écrans. Ils les utilisent très largement en présence des enfants. Ainsi, seul 2% des parents n’en utilisent jamais en leur présence.
  • Les parents ont une vision très ambivalente des effets de l’usage du numérique par leurs enfants. Si les opportunités sont évoquées, certains risques génèrent de vrais inquiétudes.
  • Dans plus de 9 foyers sur 10, les parents ont mis en place au moins 1 règle, en moyenne lorsque l’enfant est âgé entre 3 et 6 ans.
  • Les stratégies éducatives reposent notamment sur plusieurs leviers : l’interdiction de certains usages, ou moment, une limitation du temps passé. Mais aussi par une approche plus positive : soit en proposant des activités alternatives aux écrans, soit en favorisant des pratiques numériques plus créatives ou pédagogiques.
  • L’éducation au numérique est un sujet familial. Dans la quasi-totalité des foyers, au moins l’un des parents s’est saisi de cette question. C’est  une discussion au sein des foyers, voire de désaccords ou de tension entre les parents.
  • 44% des parents s’estiment pas ou insuffisamment accompagné. Ils sont en demande de plus d’accompagnement.

« Cette étude confirme la volonté forte des parents d’accompagner les enfants mais aussi d’être plus soutenus car c’est un défi au quotidien » Marie-Andrée Blanc, présidente de l’Unaf.


L’essentiel 

  • L’accompagnement des parents dans la gestion des écrans en famille est devenu un enjeu majeur d’éducation.
  • Pour leur permettre de reprendre la main, certaines actions apparaissent indispensables. Comme par exemple des journées de sensibilisation, le partage de conseils mais aussi des outils non numérique …
  • Les dispositifs proposant aux parents des ressources et des conseils pratiques nécessaires à l’accompagnement des enfants doivent être mieux connus et reconnus.
  • Il convient également de rappeler aux parents la nécessité de s’interroger sur leurs propres consommations d’écrans afin de montrer aux enfants l’image d’une pratique maîtrisée et modérée.

Retrouver la synthèse de l’étude  : « la parentalité à l’épreuve du numérique »

Télécharger l’étude complète