Écrans : 4 règles pour préserver la vue de votre enfant

L’usage intensif des écrans et leur mauvais usage peuvent avoir des conséquences sur la vue de votre enfant. Pour limiter les risques, soyez vigilant à restreindre les temps d’exposition et imposez-lui quelques règles d’usage.

Depuis 2012, le temps déclaré passé devant les écrans a augmenté de 70% ! Dans l’intervalle, on est passé  d’une visualisation principale sur écrans d’ordinateur et de télévision à une sur les écrans de portables, en particulier chez les jeunes.

Résultat, leur vision de près est de plus en plus sollicitée… au détriment de leur vision de loin.

Ainsi, d’après le baromètre 2017 de la santé visuelle (AsnaV), 41% des 16-24 ans disent éprouver des difficultés à voir de loin, contre 29 % en 2016. C’est ce qu’on appelle la myopie comportementale.

Programmez des visites régulières chez l’ophtalmo

Pour autant, prévient l’Association nationale pour la santé visuelle, « les écrans en tant que tels ne génèrent pas de pathologies oculaires : ils révèlent ou renforcent des anomalies préexistantes. »

C’est pourquoi le dépistage précoce de ces anomalies et leur correction rigoureuse sont indispensables : programmez des contrôles réguliers chez l’ophtalmo, environ tous les 2 ans, en particulier si votre enfant a moins de 5 ans : sa vue est alors en plein développement !

Un code de conduite spécial écrans

Parce que le problème n’est pas les écrans en eux-mêmes, mais l’usage qui en est fait, il est essentiel d’apprendre à votre enfant les bons réflexes face aux écrans :

1- S’installer à bonne distance de l’écran

  • La bonne position, c’est face à l’écran, en se plaçant à une distance d’au moins 1,5 fois la diagonale de l’écran, soit 50 cm minimum pour une tablette, 1,30 m pour une télévision standard.
  • L’œil doit être à la hauteur du milieu de l’écran.

2- Utiliser la bonne lumière

  • Il faut adapter la luminosité de l’écran à celle de la lumière ambiante et inversement. Ne laissez votre enfant jouer à un jeu vidéo ou regarder un film dans le noir comme au cinéma, c’est mauvais pour la vue…
  • Privilégiez les affichages sur fond clair afin d’amplifier les contrastes.

3- Faire des pauses

  • Imposez à votre enfant des « pauses écrans » d’au moins 20 secondes toutes les 20 minutes : il doit alors s’éloigner de l’écran et regarder au loin, au minimum à 5 mètres, pour reposer l’œil, de préférence sous une lumière naturelle.
  • Veillez également à favoriser les activités en plein air, qui sont très bénéfiques pour sa vision de loin.
  • Mettez en place la règle : 1 heures d’écrans = 1 heure d’activités extérieures.

4- Porter ses lunettes

Si votre enfant a des lunettes, pour corriger un trouble de la vue ou reposer ses yeux, obligez-le à les porter, surtout face aux écrans !


À savoir

Soyez très prudents avec les lunettes de réalité virtuelle. Ces équipements qui commencent à se démocratiser exposent à des LED de smartphone à trois centimètres de distance : à bannir absolument avant l’âge de 15 ans !


L’essentiel
  • Limitez les temps d’écran, à tout âge
  • Faites contrôler régulièrement la vue de votre enfant
  • Assurez-vous que votre enfant est positionné à bonne distance de son écran, qu’il fait des pauses régulières et qu’il porte ses lunettes le cas échéant
  • Encouragez les activités en plein air qui favorisent la vision de loin