Comment protéger votre enfant des ondes ?

Les ondes électromagnétiques émises par les smartphones, tablettes et autres jouets connectés ne sont pas sans danger pour votre enfant. Mais comment le protéger alors qu’elles sont partout ? Voici quelques infos utiles et nos conseils pour limiter les risques.

Pour des raisons physiologiques, vos enfants sont plus sensibles aux ondes que vous. Or, avec la multiplication des technologies sans fil (smartphones, jouets connectés, tablettes, wifi…), ils y sont de plus en plus exposés, et de plus en plus tôt, même in utero !

Des dangers désormais confirmés

Aujourd’hui, le doute n’est plus permis : dans son rapport de juin 2016, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) nous confirme que les ondes émises par les smartphones, les tablettes tactiles ou même les jouets connectés peuvent avoir un impact sur les fonctions cognitives des enfants, en particulier la mémoire, l’attention et la coordination.

Par ailleurs, elle n’exclut pas de possibles risques sur le comportement, le développement, les fonctions auditives, le système reproducteur ou immunitaire… voire des effets cancérogènes chez les plus jeunes.

C’est pourquoi « Mon enfant & les écrans » vous recommande vivement de modérer et surveiller l’utilisation des écrans connectés, en particulier chez vos enfants de moins de 13 ans.

Nos conseils pour limiter les risques

  • Nous vous déconseillons d’équiper votre enfant d’un téléphone avant 12 ans.
  • Si vous décidez d’équiper votre enfant d’un téléphone portable, choisissez un modèle qui a un niveau DAS au plus faible et n’émet pas au-delà de 0,7W/Kg de préférence .
  • Demandez à votre enfant de ne pas porter son téléphone proche de certaines zones de son corps, en particulier la tête, le cœur, les parties génitales.
  • Insistez pour qu’il limite le nombre de ses appels, leur durée, et pour qu’il les passe uniquement quand la réception est optimale. Plus un téléphone cherche du réseau, plus il émet d’ondes !
  • Incitez votre enfant à utiliser le kit mains libres (de préférence filaire plutôt que bluetooth qui émet également des ondes).
  • Interdisez que le téléphone et/ou la tablette soit allumé la nuit dans la chambre (mode avion ou appareil éteint). Encore mieux, rangez-le hors de la chambre.

Chers parents, ces recommandations sont valables aussi pour vous. Protégez-vous des ondes tout en montrant  l’exemple !


À savoir
  • Le DAS (débit d’absorption spécifique) des smartphones quantifie la quantité d’énergie maximale de l’utilisateur aux ondes électromagnétiques lorsque que son mobile fonctionne à pleine puissance. La recommandation est un DAS inférieur à 2W/kg.
  • Les ondes émises par les smartphones sont plus puissantes dans un habitacle (train, voiture, bus, etc.), et donc plus nocives pour l’oreille. Cet effet est appelé « cage de Faraday » (ondes emprisonnées).

L’essentiel

  • Veillez à limiter l’exposition aux ondes de vos enfants et ce, quel que soit leur âge.
  • Modérez l’utilisation des produits connectés et ceux émettant des radiofréquences destinés aux enfants : tablettes, smartphones, jouets radio télécommandés, babyphones, talkie-walkies, robots interactifs…
  • Éteignez votre wifi la nuit.
  • N’équipez votre enfant trop jeune.

Pour aller plus loin

Rapport de l’ANSES « Exposition aux radiofréquences et santé des enfants »,  juin 2016