Comment fonctionne la signalétique des jeux vidéo ?

La signalétique des jeux vidéo relève du système PEGI (Pan European Game Information), élaboré par la Fédération européenne des logiciels de loisirs. Elle combine 2 niveaux d’informations : une catégorie d’âge et un/ou plusieurs symboles descripteurs de contenus.

Il est donc important de regarder, au moment de l’achat du jeu, les logos présents sur la jaquette afin de choisir un jeu approprié à l’âge et à la sensibilité de votre enfant.

Qui décide ?

Le système de classification PEGI s’appuie sur un formulaire d’évaluation de 35 questions.

L’éditeur remplit un formulaire pour chaque version du jeu, qui va générer automatiquement une classification provisoire. Celle-ci est ensuite validée ou modifiée, après tests, par deux organismes indépendants spécialisés dans la classification des contenus.

Les symboles

Ils sont appliqués sur la jaquette du jeu et/ou le site de l’éditeur.

  • Le symbole d’âge

Il indique l’âge minimum recommandé pour jouer au jeu vidéo. Mais attention, il ne concerne que les contenus présents, aucunement la difficulté du jeu.

Ainsi, un jeu sans aucun contenu préjudiciable pour l’enfant sera classé 3 ans, alors même qu’il peut être très complexe à jouer avant 7 ou 8 ans.

  • Les descripteurs de contenu

Ils permettent de connaître le type de contenus préjudiciables qui a motivé la classification :

NOUVEAU : un descripteur « achats intégrés » vient d’être créé pour indiquer la possibilité de dépenser de l’argent dans le jeu. Il s’appliquera à tous les jeux qui proposent d’acquérir des biens virtuels avec de l’argent réel. En effet, les dépenses de jeux vidéo ne se limitent plus à l’achat du jeu !

La combinaison des 2 symboles « âge + contenu » permet d’apprécier l’intensité du contenu susceptible de heurter votre enfant :

  • Un jeu vidéo PEGI 12 avec le descripteur « violence » signifie que le jeu n’est pas adapté aux enfants de moins de 12 ans en raison de son contenu violent.
  • Le degré de violence d’un jeu PEGI 7 avec le descripteur « violence » sera moins élevé que celui d’un jeu PEGI 16 avec le même descripteur.

Attention, un descripteur peut en cacher un autre. Par exemple un jeu classé PEGI 18 ans avec le descripteur «violence», pourra contenir également certaines scènes de sexe ou un langage grossier, mais qui ne seront pas identifiés par leur descripteur car d’une intensité moindre par rapport à celle de la violence.


Pratique
  • Si vous estimez que la classification d’un jeu vidéo est inadaptée, vous pouvez transmettre une réclamation au système PEGI en utilisant la catégorie « Complaint about a game rating » (plainte relative à la classification d’un jeu) dans le formulaire de contact.

À savoir
  • Élaboré en 2003, modernisé en 2009, le système PEGI est aujourd’hui utilisé dans 38 pays européens.
  • En France, il a été officiellement homologué par le Gouvernement en décembre 2015.
  • Le questionnaire PEGI évolue régulièrement pour tenir compte des évolutions technologiques, des modes de jeu et des nouvelles formes de contenus.

Pour aller plus loin
  • www.pedagojeux.fr, le site d’information sur les jeux vidéo expliqué aux parents.
  • Installez un contrôle parental sur les consoles de jeu ici