Pensez à régler vos paramètres de confidentialité !

Quand vous diffusez des informations en ligne, il faut définir le niveau de partage de ces informations via les paramètres de confidentialité. Ceci vaut pour les parents comme pour les enfants…

Pour vivre heureux, vivons cachés !

Nos enfants (comme nous-mêmes) n’ont pas toujours conscience de la façon dont ils s’exposent sur internet. Si la Toile est par définition un vaste espace public, il convient tout de même d’y préserver son intimité.

L’objectif ? Eviter que vos informations personnelles ne soient récupérées et utilisées à des fins malveillantes ou commerciales. Ce qui suppose de régler convenablement vos paramètres de confidentialité !

Présentation des possibilités offertes par les services web les plus utilisés :

Google, le plus pointu

Moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, Google propose une galaxie de services. Boîte mail, stockage de fichiers et de photos, agenda en ligne ou géolocalisation : tout est possible ou presque ! Il offre la possibilité d’ajuster précisément vos paramètres de confidentialité.

  • Le check-up de confidentialité : Cette fonctionnalité propre à Google permet en quelques minutes de réaliser un audit du niveau de confidentialité de votre compte et des services qui y sont rattachés. Et, le cas échéant, d’effectuer les modifications qui s’imposent.
  • Le partage de vos informations : Pour permettre aux autres utilisateurs de vous contacter via Hangouts, Gmail ou Photos, Google vous donne la possibilité de partager vos nom, prénom, adresse mail et numéro de téléphone. A contrario, vous pouvez aussi choisir de masquer ces informations.
  • La navigation privée : Cette fonctionnalité, qui existe sur tous les navigateurs, permet de naviguer sur internet sans laisser de traces dans l’historique. Très pratique pour surfer incognito !

Facebook, « des progrès »

Pointé du doigt ces dernières années sur la question de l’utilisation des données, Facebook s’est engagé dans une démarche (plus) vertueuse. À vous de définir vos préférences via les paramètres de confidentialité.

  • Plusieurs listes d’amis : Pour déterminer qui peut consulter vos contenus, vous pouvez créer des listes d’amis avec des paramètres de confidentialité propres à chacune. Très utile pour partager une info avec votre famille mais pas vos collègues de bureau !
  • La gestion de vos applications : Facebook vous permet d’utiliser des applications tierces pour écouter de la musique ou jouer à des jeux par exemple. Là encore, vous pouvez définir pour chacune de ces applications le type de données personnelles auxquelles elles peuvent accéder. Une précaution indispensable.
  • Votre historique personnel : Sous votre photo de couverture se trouve un lien utile vers votre historique personnel. Visitez-le régulièrement et n’hésitez pas à supprimer des contenus avec lesquels vous n’êtes plus en accord (mentions « J’aime », commentaires, photos, publications…).

Twitter et Instagram, quand tout va (trop) vite !

Twitter et Instagram ont bâti leur succès sur la notion d’instantanéité : quelques secondes suffisent pour poster un billet ou une photo. Au risque parfois de trop en dévoiler en agissant dans l’empressement !

Sur Twitter, les paramètres de confidentialité vous permettent de :

  • Publier des tweets protégés (accessibles uniquement avec votre consentement)
  • Désactiver la localisation de vos tweets
  • Définir qui peut consulter votre profil
  • Masquer certaines informations comme votre adresse mail ou votre numéro de téléphone

Sur Instagram, les paramètres de confidentialité vous permettent de :

  • Rendre vos publications privées (c’est-à-dire accessibles uniquement à vos abonnés approuvés)
  • Bloquer les commentaires de certaines personnes
  • Supprimer un abonné de votre liste
  • Choisir que vos photos n’apparaissent pas dans les résultats de recherche de Google

Whatsapp et Snapchat, ou l’art de la simplicité

La popularité de ces deux réseaux sociaux tient à leur facilité d’utilisation. Envoi de vidéos, de photos, de messages écrits ou vocaux sont un véritable jeu d’enfants ! Mais comment protéger vos échanges ?

Sur Whatsapp, les paramètres de confidentialité vous permettent d’empêcher certains utilisateurs de voir :

  • Vos confirmations de lecture
  • L’heure à laquelle vous avez lu un message
  • Votre actualité
  • Votre photo de profil
  • Les mises à jour de votre statut

Sur Snapchat, les paramètres de confidentialité vous permettent de décider qui peut :

  • Vous contacter
  • Vous envoyer des notifications
  • Voir votre story
  • Connaître votre localisation

L’essentiel

  • Pas de protection de votre vie privée sans réglage des paramètres de confidentialité !
  • À chaque réseau social, ses propres paramètres de confidentialité.
  • Ne laissez pas vos enfants gérer seuls leurs paramètres de confidentialité.
  • Tenez-vous régulièrement à jour des nouveautés en matière de paramètres de confidentialité.

En chiffres
  • En 2018, Facebook a annoncé une faille de sécurité compromettant potentiellement les données de 50 millions de comptes. (Le Figaro, septembre 2018).
  • En 2014, Yahoo a subi une cyberattaque affectant 3 milliards de comptes (Presse Citron, octobre 2017).

WP Post Author