Tout ce qu’il faut savoir pour protéger votre enfant des contenus choquants

Les écrans – et Internet en particulier – sont une formidable fenêtre ouverte sur le monde. Mais c’est aussi une source de contenus inappropriés pour votre enfant : violence, pornographie, propos haineux, images ou vidéos inadaptées à son âge ou à sa sensibilité… Voici quelques conseils pour éviter le pire.

Identifier les contenus choquants

Parmi les contenus les plus inappropriés, on peut notamment mentionner :

# Les sites à caractère sexuel : Sur internet, votre enfant peut être exposé (souvent par inadvertance) à ce type de contenus. C’est le cas notamment sur les sites pornographiques ou de charmes accessibles gratuitement, où il suffit de cliquer sur « J’ai plus de 18 ans » sans aucune vérification, et sur les sites illégaux de streaming et de téléchargement, essentiellement financés par la publicité à caractère pornographique et les sites de charme !

# Les sites à caractère idéologique : On distingue les simples sites d’opinion (politique ou religieuse) et les sites extrémistes qui peuvent diffuser du contenu raciste, antisémite, ou homophobe. S’appuyant souvent sur des fakes news, ces sites ont une communication soignée qui peut tromper le jeune public. Voire même le choquer en l’exposant à des images violentes…

# Les contenus violents : Il peut s’agir par exemple de vidéos présentant des affrontements de rue ou des scènes de guerre. Susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes, ces images sont malheureusement assez facilement accessibles via les moteurs de recherche traditionnels ou les plateformes vidéo en ligne tant aimées des jeunes. Et elles sont monnaie courante au journal télévisé !

# Les contenus inadaptés à son âge : Sur le web, les sites sont accessibles à tous d’un simple clic. Il n’y a pas de restriction d’âge quand on effectue une recherche donc votre enfant peut tomber sur des choses qui peuvent le choquer, visionner des vidéos, lire des contenus  qui ne sont pas pour son âge comme par exemple une bande annonce d’un film, de l’actualité, des commentaires d’autres internautes…

Point de vigilance : Gardez aussi un œil vigilant sur les suggestions automatiques des plateformes vidéo. Votre enfant vient de regarder un épisode de son dessin animé préféré ? Il n’est pas rare de voir apparaître dans les suggestions des vidéos détournées du même dessin animé, y associant de la violence, des jurons… Sur internet, n’importe qui peut publier et la « créativité » des internautes est sans limite !

Protéger votre enfant

Pour préserver votre enfant des contenus inadaptés à son âge, voici quelques mesures que vous pouvez mettre en œuvre assez facilement :

Pour limiter l’accès à certains sites, installez un logiciel de contrôle parental mais également un moteur de recherche adapté à l’âge de votre enfant. Bien réglés, ces outils bloquent notamment les sites de Streaming et le téléchargement illégal, qui sont tentants pour visionner gratuitement la dernière série à la mode, mais constituent un risque fort d’exposition à la publicité pornographique.

Aidez-vous des signalétiques à votre disposition pour le choix d’un jeu vidéo ou d’une émission de télé.

De plus, optez pour un bloqueur de publicité ! C’est le meilleur moyen d’éviter l’ouverture de fenêtres pop-up aux contenus parfois très crus !

Au-delà de ces précautions « techniques », expliquez à votre enfant les risques qu’il peut rencontrer sur la toile et faites en sorte qu’il ne soit pas seul au moment de naviguer sur internet, mais sous votre surveillance. Assurez-vous également qu’il n’effectue aucun téléchargement sans votre consentement, pour que vous puissiez vérifier la légalité des contenus téléchargés.

Dernière recommandation : pas de journal télévisé pour les jeunes enfants ! Ils ne sont pas capables de décrypter les informations proposées, même si vous en discutez avec eux. Et cela peut les perturber…

En parler

Parole d’expert

« Les parents doivent éduquer leur enfant à la rencontre inévitable avec des contenus inadaptés » (Patrice Huerre, pédopsychiatre).

Si votre enfant a visionné des contenus choquants malgré votre vigilance, votre enfant doit pouvoir vous en parler librement et sans gêne. Déculpabilisez-le en lui expliquant qu’il n’est pas responsable des images ou vidéos qui ont pu le mettre mal à l’aise. Soyez à l’écoute et rassurez-le, il a besoin d’être sécurisé après avoir été exposé à des contenus inappropriés.

Et pour aller plus loin, sachez qu’il existe un Portail Officiel de Signalement des Contenus Illicites de l’Internet. Vous pouvez y signaler de façon anonyme les contenus illégaux auxquels votre enfant aurait été exposé en naviguant sur la toile.


L’essentiel

  • Utilisez un logiciel de contrôle parental, un moteur de recherche adapté et un bloqueur de publicité
  • Accompagnez votre enfant dans ses premières recherches sur internet
  • Choisissez des jeux et programmes adaptés à son âge
  • Accompagnez votre enfant en le guidant vers des sites adaptés à son âge
  • Parlez avec lui des risques potentiels qu’il peut rencontrer en surfant en ligne.
  • Ne regardez pas le Journal Télévisé en présence de votre jeune enfant.

En chiffres
  • 2 enfants sur 3 seraient confrontés à du contenu inapproprié quand ils surfent sur internet (Étude Kaspersky Lab 2014).

Liens utiles