Place des écrans, une question de rituels !

Rituels et écransL’enracinement des écrans dans le quotidien de nos enfants passe en partie par de mauvaises habitudes, qu’il faut savoir repérer pour mieux les battre en brèche. La solution ? Mettre en place de nouveaux rituels plus vertueux… dans l’intérêt de toute la famille !

Nos habitudes liées aux écrans

Notre rapport aux écrans conditionne largement celui de nos enfants. Nos habitude leur servent de boussole dans leur façon d’appréhender et d’utiliser les écrans.

Des écrans en toile de fond

Se servir de sa tablette dès le réveil, allumer la télévision à l’heure du repas ou même passer à table avec son smartphone : ces gestes du quotidien sont devenus des habitudes dont nos enfants risquent de s’imprégner par simple mimétisme. Un article paru en mars 2019 dans le journal Le Point rappelle que les Français consultent leur mobile en moyenne 2 700 fois par jour, soit environ deux fois par minute !

Un regard lucide sur soi-même

Difficile d’avoir conscience de la place exacte des écrans dans nos vies. Notre conseil ? Pendant une semaine, notez heure par heure toutes les fois où un écran est utilisé par un membre de la famille. Un état des lieux qui ne devrait pas manquer de vous surprendre !

Astuce pour calculer votre temps d’écrans 

Un rituel peut en chasser un autre

Nos enfants sont sensibles aux rituels, qui rythment leurs journées et les sécurisent en leur donnant le sentiment de vivre des situations connues. La lecture de l’histoire du soir, au moment du coucher, en est un parfait exemple. Et les écrans ne dérogent pas à la règle !

Votre enfant prend son goûter devant la télévision ? Il réclame sa console après le dîner ? Ces moments-clés sont pour lui associés à un « réflexe écran » auquel il est possible de substituer de nouvelles habitudes plus vertueuses… avec votre implication active et un peu de patience.

Comment s’y prendre ?

Ainsi changer ses habitudes peut intervenir à tout moment, mais la rentrée scolaire ou la nouvelle année constituent des moments particulièrement privilégiés pour prendre, ensemble, de bonnes résolutions.

On les affiche en grand et à la vue de tous pour aider à s’y tenir, pendant les 3 premières semaines au moins, durée nécessaire pour qu’une tâche quotidienne devienne une habitude « naturelle ».

Les règles de ma famille et nos écrans

Une approche ludique

Le jeu tient un rôle essentiel dans le développement de l’enfant. D’où l’importance de privilégier une approche ludique au moment de supprimer les habitudes liées aux écrans.

Jouer en famille

En lieu et place d’une séance solitaire de jeu vidéo, proposez à votre enfant un jeu de société en famille. Contrairement aux idées reçues, 20 minutes peuvent suffire pour terminer une partie. Rien d’incompatible avec son emploi du temps ou le vôtre !

Place aux activités physiques !

Parce qu’elles favorisent la production d’endorphines, les activités physiques contribuent au bien-être des adultes comme des enfants. Par exemple, une promenade à vélo le dimanche matin est un excellent rituel à accomplir en famille. Finies les heures indûment passées devant la télévision !

Laisser son enfant face à l’ennui

Vous avez le réflexe écran dès que votre enfant s’ennuie ? Une habitude aussi à corriger également, car l’ennui est essentiel pour développer l’imaginaire de votre enfant. Et vous serez même surpris de tous ce qu’il est capable d’inventer pour s’occuper en autonomie même si cela peut se faire au prix d’un peu de bazar dans la maison !


L’essentiel

  • Nos habitudes en matière d’écrans conditionnent celles de nos enfants.
  • Allumer un écran est un rituel que l’on accomplit souvent mécaniquement.
  • Le « réflexe écran » peut être corrigé en lui substituant de nouvelles habitudes plus vertueuses.
  • Privilégiez le jeu en famille pour réduire le temps d’exposition aux écrans.
  • Mettre en place un planning écran, pour réguler le temps passé devant.

Pour aller plus loin