Le codage, un jeu d’enfant !

Le codageDe prime abord, il n’y a rien de commun entre un ascenseur, un téléphone et un lave-linge. Et pourtant ! Au cœur de leurs circuits intégrés, tous trois abritent le même secret. Son nom ? Le code informatique. Intégré à l’apprentissage du numérique dès le plus jeune âge, il a même fait son entrée à l’école.

Des ateliers pour les enfants

Le « code » désigne un ensemble de lignes écrites dans un langage informatique structuré, dans le seul et unique but de faire fonctionner une machine. Qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’un appareil électro-ménager, le principe est le même. Ainsi, le code fournit à la machine une série d’algorithmes, c’est-à-dire de process lui indiquant la marche à suivre dans chaque situation.

Un apprentissage précoce

Enseigné dès l’enfance, le codage permet de stimuler les capacités cognitives et l’imagination des enfants. Des ateliers dédiés aux plus jeunes ont vu le jour dans plusieurs villes de France. C’est le cas par exemple de Magic Makers, concept mis au point par Claude Terosier. Ancienne ingénieure télécoms et maman, elle a ouvert à Paris des centres dans lesquels les enfants apprennent à coder. L’enseignement s’y veut ludique, sur fond de pédagogie Montessori.

Les parents ne sont pas exclus !

Dans la même veine, Code Club se propose d’associer parents et enfants autour de l’activité de codage. Le principe ? Une communauté internationale de développeurs fournit gratuitement les ressources nécessaires pour mettre en place des ateliers de codage. Destinée aux 8-12 ans et à leurs familles, cette initiative née en Angleterre a fait des émules partout dans le monde. Par exemple, en France, cette initiative est coordonnée par l’Udaf de l’Aube. Ainsi de nombreuses Udaf ( Union départemental des associations familiales) et associations familiales proposent des ateliers de codage gratuit en région. Une habile façon de partager une activité commune autour d’un thème transgénérationnel !

Le rôle de l’Éducation Nationale

L’omniprésence du code dans nos sociétés est une réalité que l’école ne pouvait ignorer. En bref, l’initiation aux langages informatiques fait désormais partie du quotidien des élèves.

Les programmes scolaires

Matière à part entière dans les programmes de l’Éducation Nationale, le codage est enseigné dès le collège. C’est le logiciel Scratch (logiciel utilisé lors des ateliers « code club ») qui a été retenu, pour sa simplicité d’utilisation et son ergonomie. Diffusé sur l’ensemble du territoire national, il a même fait son entrée à l’examen du Brevet des Collèges. En effet, un exercice entier lui est consacré dans le cadre de l’épreuve de mathématiques. Une petite révolution dont les parents n’ont pas toujours conscience !

L’aide aux élèves en difficulté

En Belgique, les élèves en situation d’échec scolaire se voient systématiquement proposer un soutien intensif. Celui-ci comprend souvent plusieurs modules de codage. L’objectif ? Apprendre aux élèves à structurer leurs schémas mentaux en faisant le lien entre un langage abstrait et ses applications concrètes. Un robot exécutant fidèlement les ordres codés par les enfants illustre à merveille cette passerelle entre le raisonnement formel et sa mise en application.

Coder oui, mais avec quelques précautions

L’initiation au codage peut commencer tôt, mais pas trop : en effet, le développement psychique et moteur du jeune enfant suppose des interactions riches et répétées avec les adultes qui l’entourent.

Priorité aux matières fondamentales !

Par ailleurs, dans une interview accordée au journal Les Echos, la psychologue Vanessa Lalo tempère l’enthousiasme suscité par l’enseignement du codage aux enfants. Spécialiste des pratiques numériques, elle rappelle que « le code ne doit pas remplacer les savoirs fondamentaux comme les mathématiques ou le français, qui sont d’ailleurs nécessaires pour savoir coder ». Un avertissement face aux possibles dérives d’une éducation trop orientée vers le numérique.


L’essentiel

  • Le code informatique est au cœur de toutes nos machines.
  • Le codage peut être enseigné dès l’enfance.
  • L’Éducation Nationale a introduit des épreuves de codage « sur papier » aux examens dès le collège.

Pour aller plus loin

La chaîne France 3 a diffusé en février 2020 un documentaire sur l’initiation au codage pour les plus jeunes.

WP Post Author